Bord'Elle

L’article qui n’avait pas de fin …

on 18 octobre 2016 No comments

rome-beauvais

Cet article traine en brouillon depuis le 7 Septembre. J’ai du le réécrire une dizaine de fois sans jamais parvenir à en être satisfaite. Ce n’était pas le style, ni même vraiment le contenu (je suis désolée C.) qui me gênait mais bien la fin.

Car il n’y en a pas … Du moins pas pour le moment et espérons qu’il n’y en aura pas…Je vous explique brièvement : Tout début Septembre, j’ai décidé sur un coup de tête de partir à Rome ! On a fait la rentrée de Poucinette à 9h et à 9h30, un couple de convoit’ venait me chercher sur la place de l’église. Tout était parfait et j’avais tout prévu. Le sac était bien fermé, les billets imprimés, le plan de la ville plié en trois, enfin bref tout était parfait …Mais je n’ai pas pu monté dans l’avion ! Faute à une carte d’identité périmée (ce qui n’avait pas posé problème pour la Grèce quelques mois avant), j’ai regardé l’avion partir. Parce que oui quant on ne monte pas dans son avion, c’est comme dans les films hollywoodien, on regarde les passagers embarqués et on regarde l’avion décollé mais depuis le hall d’embarquement et non des hublots ! J’ai réussit à garder ma fierté pendant un bon moment quasiment jusqu’au départ de l’avion en fait… Et au final, j’ai craqué. Je me suis mise à pleurer toutes les larmes que j’avais au milieu d’un hall vide quand je me suis aperçue que j’étais toute seule sans moyen de transport ni hébergement à 22h à Beauvais ! Alors, oui de bonnes âmes, ont proposé de me déposer à St Lazare mais c’est un coin que je n’aime déjà pas de jour alors de nuit ! Et puis, quant on casse sa tirelire pour partir en voyage, on a forcément un soucis pour se payer un hôtel dans l’urgence ! Et puis finalement, bénédiction suprême, la petite hôtesse de l’air qui m’a refusé l’embarquement a proposé de m’héberger le temps de trouver un moyen de rentrer. A défaut de visiter Rome, j’aurais visité Beauvais et me serais fait une nouvelle amie. Nous avons passé la nuit à papoter et finalement, nous nous sommes même revu depuis. Cela aura rendu bien moins difficile l’échec de ce voyage ! D’ailleurs en y repensant et en relisant mon journal intime du jour, j’étais assez peu énervée au vu du voyage par lui même annulé et de mes économies perdues… Cela ne me ressemble pas vraiment ce flegmatisme !

rome-beauvais3collagerome-beauvais5

 


 

 

Et puis, il y aura eu le retour. La vie fait les choses étrangement parfois … Moi qui décidait enfin de vivre ma vie pour moi ; de m’occuper un peu égoïstement de mon bonheur (et de celui des gnomes) et de ce qui me rendrait heureuse à l’instant J et pour le futur, il fallait que je fasse une rencontre …

Pour rentrer au Mans, j’ai chercher un blablacar. L’un partait à 10h, horaire parfait mais fumait, le deuxième ne partait qu’à 16h mais ne fumait pas. Décidée à ne pas reprendre la clope malgré le paquet que j’ai acheté ce jour-là, je choisis finalement le second convoit’… Et finalement, ne pas fumer pendant le trajet ne fut pas si dur… Les 3h de trajets s’écoulèrent si vite que l’on a prolongé la discussion bien tard dans la nuit … C’est étrange comme la vie fait les choses à l’envers : il faut cesser de vouloir quelque chose pour qu’elle tombe du ciel alors que plus on la désire moins on l’obtient quitte à s’illusionner… Alors bien sur, cette rencontre bien qu’inattendue laisse beaucoup de question en suspens et amène avec elle son lot de questionnement. Mais finalement, ces dernières semaines m’auront paru affreusement courtes et les week-end bien plus encore ! Et même, si tout se passe bien pour le moment, je me force à éviter toute empressement qui pourrait me faire retomber dans mes penchants d’artichaut …

Car justement et c’est le problème de cet article, peut on écrire que c’est une bonne chose lorsque l’on ne connait pas la suite ? Peut-on dire que ce non-voyage sera finalement la meilleure chose -ou la pire- qui me soit arrivée ? Peut-on prendre des paris sur l’avenir et annoncer aussi fièrement au monde (du moins à mes quelques lecteurs) une chose dont on ignore tout ?

rome-beauvais2

Rendez-vous sur Hellocoton !
marie-neL’article qui n’avait pas de fin …

Related Posts

Take a look at these posts

Join the conversation